Sélectionner une page
Accueil > Produits PPF > Amélioration de l'habitat > Humidité > Assèchement des murs par injection Paro H20

Assèchement des murs par injection

Réduisez l’humidité au sein de votre maison avec l’assèchement des murs pas injection !

Isolation Thermique par l’Extérieur

Les 6 avantages de l’assèchement par injection

économie et aides financières

Pour l'humidité ascensionnelle

Traitement de l’humidité ascensionnelle : L’assèchement par injection est spécifiquement conçu pour traiter le problème d’humidité ascensionnelle, qui se produit lorsque l’eau du sol remonte à travers les murs par capillarité. En formant une barrière étanche, cette méthode empêche l’eau de continuer à monter dans la structure.

Protection

Préservation des matériaux

L’humidité ascensionnelle peut endommager les matériaux de construction tels que le plâtre, le bois et le béton. En traitant efficacement ce problème, l’assèchement par injection contribue à préserver l’intégrité des matériaux et à éviter des dommages structurels à long terme.

Protection

Application ciblée

L’injection d’un produit hydrofuge est une méthode ciblée qui peut être appliquée localement sur les zones touchées. Cela permet une intervention précise sans avoir besoin d’effectuer des travaux majeurs ou de démolir des parties importantes de la structure.

force et volonté

Minimisation des désagréments

L’assèchement par injection est souvent considéré comme une méthode moins intrusive par rapport à d’autres techniques de lutte contre l’humidité. Les perturbations pour les occupants de la structure sont généralement réduites, et il n’est pas nécessaire de vider complètement l’espace.

durabilité

Rapidité d'exécution

En comparaison avec d’autres méthodes de traitement de l’humidité, l’assèchement par injection est souvent rapide à mettre en œuvre. Les temps d’application varient en fonction de l’étendue du problème, mais la méthode peut permettre une résolution relativement rapide de l’humidité ascensionnelle.

force et volonté

Coût modéré et durabilité

Bien que les coûts puissent varier en fonction de la taille de la zone à traiter et d’autres facteurs, l’assèchement par injection est souvent considéré comme une option de traitement de l’humidité relativement abordable par rapport à d’autres méthodes. L’assèchement par injection vise à fournir une solution durable en créant une barrière hydrofuge qui résiste au temps. Cela contribue à maintenir un environnement sec et sain à long terme.

PAC et ITE, le combo parfait

Pompe à Chaleur + Isolation Extérieure

Une association chaleureuse pour une demeure heureuse !

Commencez votre Rénovation Énergétique
avec une isolation extérieure
et l'installation d'une pompe à chaleur.

Qu’est-ce que l’assèchement des murs par injection ?

L’assèchement des murs par injection est une technique de traitement de l’humidité ascensionnelle dans les bâtiments. L’humidité ascensionnelle est un problème courant causé par la remontée d’eau du sol à travers les murs par capillarité. Cette remontée d’eau peut entraîner des problèmes d’humidité, de moisissures, et endommager les matériaux de construction.

traitement humidité remontées capillaires
  1. Le processus d’assèchement par injection vise à créer une barrière hydrofuge au sein des murs, empêchant l’eau de continuer à monter. Avant de commencer le traitement, une évaluation approfondie est généralement réalisée pour diagnostiquer l’étendue du problème et déterminer la nature des matériaux de construction.
  2. Une fois le diagnostic établi, on sélectionne un produit hydrofuge adapté à l’injection. Ce produit est ensuite injecté dans les murs à des emplacements stratégiques, souvent à la base des murs. Les trous d’injection permettent au produit hydrofuge de pénétrer dans les capillaires des matériaux de construction et de créer une barrière imperméable à l’eau.
  3. L’injection du produit hydrofuge se fait à l’aide d’un équipement spécialisé, et le processus vise à diffuser uniformément le produit à travers les murs. Cette diffusion forme une barrière qui bloque la remontée de l’eau, traitant ainsi efficacement le problème d’humidité ascensionnelle.
  4. Une fois l’injection terminée, les trous pratiqués pour l’intervention sont rebouchés, préservant l’esthétique des murs. Cette technique est souvent considérée comme moins intrusive par rapport à d’autres méthodes de traitement de l’humidité, minimisant les perturbations pour les occupants.

L’assèchement des murs par injection offre des avantages tels que la préservation des matériaux de construction, la rapidité d’exécution, la durabilité de la solution, et une application ciblée sur les zones spécifiquement touchées par l’humidité. Cependant, l’efficacité de cette méthode dépend de divers facteurs, notamment la nature des matériaux de construction, la présence d’autres problèmes d’humidité, et l’ampleur du traitement nécessaire. Une évaluation professionnelle est généralement recommandée pour déterminer si l’assèchement par injection est la meilleure solution pour un cas particulier.

aide financière

Les aides disponibles pour un assèchement des murs par injection

Les travaux de lutte contre l’humidité peuvent bénéficier d’aides dédiées à la rénovation énergétique :

  • Taux de TVA réduit à 5,5 % ou 10 % ;
  • MaPrimeRénov’ sous certaines conditions, principalement liées aux économies d’énergie résultant du traitement anti-humidité ;
  • L’ANAH, la CAF, des collectivités territoriales ou Action Logement peuvent également vous aider.

Des partenaires et certifications* de qualité au service des clients PPF

PPF, partenaire du FC_Nantes
Logo RGE Qualibat
cetelem partenaire

*RGE Qualibat selon agence

La mise en place d’un assèchement des murs par injection PARO H20 avec PPF :

Lorsque les murs sont humides en profondeur, l’injection d’un hydrofuge de masse est le traitement d’assèchement des murs le plus recommandé.

Cette technique est utilisée pour créer une barrière contre les remontées d’eau par capillarité dans les murs. L’objectif est d’assécher le mur en créant à sa base une barrière d’étanchéité.

Concrètement, PARO H2O® est un liquide à injecter sous pression, destiné à stopper l’humidité́ ascensionnelle dans les murs, par hydrofugation du réseau capillaire des matériaux de construction.

Une mauvaise ventilation, des infiltrations d’eau via une fissure dans le mur ou des remontées capillaires sont très susceptibles d’être à l’origine de l’humidité de vos murs et favorisent l’apparition de champignons.

Vous avez un problème d’humidité dans vos murs ? Contactez dès maintenant la société PPF pour un traitement efficace. PPF est une société spécialisée dans les traitements d’humidité depuis plus de 18 ans. 

Le spécialiste de la rénovation énergétique pour votre maison

PPF leader national

1er réseau national :

+ de 70 départements couverts en France

PPF, expert de la rénovation

20 ans d'expertise

400 spécialistes de la rénovation énergétique

satisfaction client PPF

4,7/5 de satisfaction

Moyenne réalisée sur toutes les pages agences Google
PPF leader national

Un accompagnement

pour obtenir vos aides financières

PPF leader national

10 ans de garantie,

pour réaliser vos travaux en toute sécurité

Remplissez notre formulaire pour obtenir votre devis gratuit

camion ppf

Vous avez une question ou un doute concernant votre projet ?

Nos conseils & astuces pour préserver sa maison

FAQ Isolation sur l’assèchement des murs par injection

Nos réponses d’experts à vos questions

Comment traiter un mur très humide ?

Le traitement d’un mur très humide dépend de la cause sous-jacente de l’humidité et de l’étendue des dégâts. Il est important de comprendre que simplement masquer les symptômes de l’humidité sans résoudre la source du problème peut conduire à des problèmes persistants. Voici quelques étapes générales pour traiter un mur très humide :

  1. Diagnostic de la cause : La première étape consiste à identifier la source de l’humidité. Cela peut être dû à une infiltration d’eau, à des remontées capillaires, à des fuites de plomberie, ou à d’autres problèmes. Un diagnostic précis est essentiel pour déterminer la meilleure approche de traitement.
  2. Assèchement : Si le mur est très humide en raison de remontées capillaires, l’assèchement des murs par injection peut être une solution efficace. Cette technique consiste à injecter un produit hydrofuge dans les murs pour créer une barrière étanche à l’eau. Cela empêche l’eau du sol de remonter par capillarité.
  3. Élimination de l’humidité stagnante : Si l’humidité est due à des infiltrations d’eau, il est crucial de localiser et de réparer la source des fuites. Cela peut impliquer la réparation des fissures dans les murs, le remplacement de joints d’étanchéité défectueux ou la correction de problèmes de toiture.
  4. Ventilation : Une ventilation adéquate peut contribuer à réduire l’humidité ambiante. Assurez-vous que la pièce est bien ventilée en utilisant des extracteurs d’air, des ventilateurs ou en ouvrant régulièrement les fenêtres, surtout dans des zones comme la salle de bains et la cuisine.
  5. Isolation : Une isolation correcte peut prévenir la condensation et l’accumulation d’humidité. Assurez-vous que les murs, les fenêtres et les portes sont correctement isolés pour éviter les ponts thermiques susceptibles de causer de la condensation.
  6. Imperméabilisation extérieure : Si le problème provient de l’extérieur, envisagez des mesures d’imperméabilisation. Cela peut inclure la pose de revêtements imperméables sur les murs extérieurs pour empêcher l’eau de pénétrer.
  7. Déshumidification : L’utilisation de déshumidificateurs peut contribuer à éliminer l’excès d’humidité de l’air ambiant. Cependant, cela ne résout pas la cause sous-jacente de l’humidité et doit être complémentaire à d’autres mesures.

Comment traiter un problème de capillarité ?

Le traitement d’un problème de capillarité, également appelé remontées capillaires, implique généralement des interventions visant à empêcher l’eau du sol de remonter à travers les murs par capillarité. Voici quelques étapes générales pour traiter ce problème :

  1. Diagnostic précis : Avant de mettre en place un traitement, il est essentiel de comprendre la nature et l’étendue du problème de capillarité. Faites appel à des professionnels pour effectuer un diagnostic précis et identifier la source des remontées capillaires.
  2. Assèchement par injection : L’une des méthodes les plus couramment utilisées pour traiter les remontées capillaires est l’assèchement par injection. Cette technique consiste à injecter un produit hydrofuge dans les murs à la base du bâtiment. Ce produit crée une barrière étanche à l’eau, empêchant l’ascension de l’humidité par capillarité.
  3. Drainage périphérique : Assurez-vous que les fondations du bâtiment sont dotées d’un système de drainage adéquat pour évacuer l’eau du sol. Les systèmes de drainage périphériques, tels que les drains français, peuvent contribuer à réduire la pression hydrostatique autour des fondations.
  4. Étanchéité extérieure : Il peut être nécessaire d’améliorer l’étanchéité extérieure des fondations. Cela peut impliquer l’application de revêtements imperméables sur les murs enterrés pour empêcher l’eau de pénétrer.
  5. Ventilation : Assurez-vous que la pièce est bien ventilée pour minimiser l’humidité ambiante. Une bonne ventilation contribue à évacuer l’humidité et à réduire le risque de condensation.
  6. Isolation : Une isolation appropriée peut aider à prévenir la condensation et à réduire l’impact des variations de température sur les murs. Une isolation thermique de qualité peut également contribuer à minimiser les risques de remontées capillaires.
  7. Réparation des fissures : Les fissures dans les murs peuvent aggraver les problèmes de capillarité. Réparez toutes les fissures existantes à l’aide de matériaux d’étanchéité appropriés.
  8. Surélévation du sol : Dans certains cas, la surélévation du sol autour du bâtiment peut être envisagée pour réduire le contact direct entre les fondations et l’eau du sol.

Quelles sont les conséquences des remontées capillaires ?

Les remontées capillaires au sein d’une maison engendrent de nombreuses dégradations, comme un décollement de papier peint, des taches noires ou marrons, des cloques et auréoles.

Mais d’autres conséquences beaucoup plus graves peuvent se manifester, comme des fissures dans les murs, des moisissures et le développement de salpêtre et autres champignons.

Si les dommages peuvent être au début seulement d’ordre esthétique, ils peuvent rapidement mettre en danger la sécurité des fondations de votre maison.

Les remontées capillaires ont aussi un impact sensible sur la consommation énergétique d’un logement. Elles peuvent être à l’origine de développement bactérien qui peut entraîner des allergies, des problèmes d’arthrose ou rhumatismes ou même respiratoires.